Retour à la liste des questions

Si je choisis le statut de la SASU dois-je prendre un commissaire aux comptes ?

Corinne

Dans la SASU et de façon générale dans les SAS, l’intervention d’un commissaire aux comptes est obligatoire lorsque l’entreprise dépasse à la clôture de l’exercice deux des trois seuils suivants :

  • 2 000 000 € de chiffre d’affaires hors taxes,
  • 1 000 000 € de total bilan,
  • un effectif moyen de 20 salariés.

Dans certains cas, même si l’on ne dépasse pas ces seuils, il sera nécessaire de recourir à un commissaire aux comptes quand la SASU contrôle une ou plusieurs sociétés, ou si elle est elle-même contrôlée par une ou plusieurs sociétés.

À noter qu’il est également possible de nommer un commissaire aux comptes sur la demande d’un ou plusieurs associés représentant au moins 10 % du capital social.