Les Titres de Services : un dispositif gagnant-gagnant

Avec les Chèque de Table®, Patrick Cassier, dirigeant de la société Telegest à Beauvais (Oise), finance une partie du déjeuner de ses collaborateurs. 

Pourquoi avoir souscrit aux Titres de Services ?

Depuis plusieurs mois, je réfléchissais au moyen d’améliorer le quotidien de mes collaborateurs. Après réflexion, j’ai finalement opté pour l’attribution de Titres de Services qui répondaient le mieux à mes problématiques de dirigeant et aux besoins de mes salariés. Parmi les Titres de Services proposés par la Caisse d’Epargne, j’ai choisi les Chèque de Table®. La société ne disposant pas de restaurant d’entreprise, je souhaitais en effet financer une partie du repas de mes salariés.

Comment avez-vous procédé ?

Le plus simplement du monde ! J’ai été contacté par ma conseillère Professionnels Caisse d’Epargne. Étant déjà client de la banque, je n’ai eu aucune démarche à effectuer, ni aucun document administratif à produire. Une fois la valeur du Chèque de Table® définie — ici 6 euros, dont 50 % sont à la charge de l’entreprise —, l’affaire était bouclée !

Quels sont les avantages associés à ce service ?

C’est avant tout outil de fidélisation et de motivation des salariés. De plus, le contrat est extrêmement simple et rapide à mettre en place. Sans oublier les avantages sociaux et fiscaux. Ainsi, pour Telegest, sa contribution aux Chèque de Table® est exonérée de charges sociales et fiscales, dès lors qu’elle ne dépasse pas le plafond de 5,29 € par titre et est déductible du bénéfice imposable. Pour mes salariés, les Chèque de Table® sont exemptés de cotisations et de contributions sociales ainsi que de l’impôt sur le revenu(1).

Lire également Quels sont les Titres de Services à la disposition des Professionnels ?

(1) Dès lors que les règles sociales et fiscales sont respectées par l’entreprise.

___________
NATIXIS INTERÉPARGNE-
Société Anonyme au capital social de 8 890 784 euros –
SIREN 692 012 669 RCS Paris.
Siège social : 68/76, quai de la Rapée – 75012 Paris

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner