Loi Macron : une épargne salariale encore plus attractive – Vendredi du banquier #59



La loi Macron a simplifié et apporté des avantages sociaux et fiscaux importants aux dispositifs d’épargne salariale. Sont directement impactés l’intéressement et le plan d’épargne retraite collectif (Perco).
Karen Charbonnel, directrice commerciale des réseaux Caisse d’Epargne chez Natixis Interépargne, présente de façon pédagogique les changements récents apportés par la loi Macron. Les avantages sociaux et fiscaux cumulés du plan d’épargne, du Perco, de l’intéressement et de la participation, peuvent ainsi se monter à 50 000 euros par an pour les chefs d’entreprise qui ont au moins un salarié (en CDI, CDD ou en apprentissage). Cette potentielle optimisation fiscale s’ajoute aux atouts personnels et professionnels de l’épargne salariale pour le chef d’entreprise et pour son ou ses collaborateurs.

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner