Retour à la liste des questions

Je souhaite m’installer en auto-entreprise, je perçois des allocations chômage et aurai l’Accre. Je ne suis pas imposable pour 2014, ai-je intérêt à opter pour le prélèvement libératoire ? Pourrai-je modifier ce choix en cours d’année ?

Marie-Hélène

Avant toute chose, vous n’avez le droit d’opter pour le prélèvement libératoire que si votre revenu fiscal de référence n’excède pas 26 631 € dans votre cas (une part). Si vous optez pour le prélèvement libératoire, vous déclarez et acquittez votre impôt de manière forfaitaire (2,2 % de vos recettes) en même temps que vos cotisations et contributions sociales, cet impôt forfaitaire vous libère de l’impôt sur le revenu au titre des résultats de votre activité d’auto-entrepreneur. Si vous n’optez pas, vos revenus d’auto-entrepreneur seront soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu après application d’un abattement. Dans votre cas, si vous exercez une activité de prestation de services, il serait en effet avantageux de ne pas opter pour le prélèvement libératoire.

L’option n’est pas modifiable pour l’année en cours mais vous pourrez ensuite opter pour le prélèvement libératoire au plus tard le 31 décembre de l’année précédente celle à partir de laquelle vous souhaitez opter. L’option sera ainsi valable à partir du 1er Janvier.