Épargne salariale : un outil de motivation

Motivation

Abdenbi Amirache a créé sous l’enseigne Keep Cool sept sociétés franchisées de fitness chapeautées par une holding. Et il ne compte pas s’arrêter là ! En mettant en place un dispositif d’épargne salariale avec la Caisse d’Epargne, il a choisi un outil pour booster son expansion.

Comment en êtes-vous venu à souscrire un plan d’épargne salariale pour les sociétés de votre holding ?

Nous comptons en moyenne trois salariés par club. Ce sont de jeunes diplômés d’État. Je leur attribuais des primes annuelles et ça marchait plutôt bien. Mais après un entretien avec mon expert-comptable pendant lequel nous avons parlé d’épargne salariale et d’intéressement, j’ai vu les choses différemment.

Quels étaient vos objectifs à travers l’épargne salariale ?

D’abord, je voulais fidéliser mes salariés en leur versant des primes qui ne soient pas amputées par une trop forte part de charges sociales. Ensuite, nous sommes dans une dynamique d’investissement et de croissance que l’épargne salariale et l’intéressement peuvent nous aider à poursuivre en motivant les équipes.

Quels sont les avantages de ce dispositif ?

L’abondement, c’est-à-dire les sommes que nous versons pour le compte du salarié et/ou du dirigeant sur le plan d’épargne, est défiscalisé. Cette année nous avons abondé à 100 % les montants versés par les salariés. En outre, cette épargne n’est soumise qu’à de modestes contributions patronales, bien inférieures au montant des charges sur les primes qui leur étaient versées précédemment.

Pourquoi avez-vous choisi la Caisse d’Epargne ?

La Caisse d’Epargne a financé les quatre derniers clubs Keep Cool que nous avons ouverts. De plus, notre Conseiller Professionnels nous a toujours très bien orientés et nous le considérons comme un partenaire. Quand il nous a présenté Box Office avec la possibilité de gérer à la fois l’épargne salariale et l’intéressement nous avons vite été convaincus.

Le conseil Caisse d’Epargne

Avec Box Office, le chef d’entreprise garde la main

La réponse de Catherine Passerard, marché des Professionnels, groupe Montpellier Sud :

L’offre d’épargne salariale de la Caisse d’Epargne comprend notamment un produit pour les entreprises de moins de 50 salariés, Box Office, et un autre pour les professions libérales, ES-PL. Ils constituent une solution d’épargne défiscalisée pour les chefs d’entreprise, leur conjoint, les salariés et les professionnels libéraux. Ces produits combinent le moyen terme avec un Plan d’Epargne Interentreprises (PEI) dont les sommes sont bloquées 5 ans et le long terme avec un Plan d’Epargne pour la Retraite Collectif Interentreprises (PERCO-I). Box Office est un excellent moyen de fidéliser les salariés — l’entreprise peut abonder les sommes qu’ils versent jusqu’à 300 % — et une solution souple pour le dirigeant, qui, en cas de difficulté, peut modifier annuellement les montants et pourcentages d’abondement par un avenant au contrat. À noter que l’abondement est exonéré de charges patronales et salariales (sauf GSG/CRDS).

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner