Dilizi, une solution simple d’encaissement mobile

Dilizi-Lionel Brunnengreber

My Angel, une société proposant un service innovant de sécurité pour les personnes, recherchait une solution afin de vendre en direct ses prestations lors de salons. Après avoir essayé le nouveau service d’encaissement des règlements par carte bancaire* lors de ses déplacements, son président, Lionel Brunnengreber, est convaincu de son utilité.

Pourquoi avez-vous recours au nouveau service d’encaissement mobile Dilizi ?

Nous avons récemment mis au point des offres ponctuelles pour vendre nos prestations d’appel et d’organisation des secours à la Foire de Lyon et dans un salon professionnel. Ces événements sont l’occasion de présenter nos services aux clients de passage, de répondre à toutes leurs questions et de commercialiser les offres sur place sans perdre des opportunités de vente. Mais jusque-là, nous ne faisions pas de vente directe, uniquement de la vente en ligne et aux professionnels. Il nous fallait donc impérativement une solution d’encaissement mobile des paiements par carte bancaire sur des sites provisoires.

Comment avez-vous procédé ?

J’ai contacté par mail mon interlocuteur à la Caisse d’Épargne pour lui demander quelles étaient les solutions existantes. Il m’en a proposé quelques-unes en soulignant leurs avantages mais aussi leurs contraintes. Sur cette base argumentée, la solution Dilizi m’est apparue comme étant la plus adaptée aux besoins de la société.

Vous avez déjà utilisé Dilizi dans deux salons, comment l’évaluez-vous ?

Dilizi nous a parfaitement rendu le service attendu et j’apprécie la simplicité de sa mise en œuvre qui ne nécessite aucune programmation ou paramétrage spécifique. Pour le client, cette solution est totalement transparente, ce qui est à mon sens la meilleure des choses. Nous allons bien sûr continuer à l’utiliser à chaque fois que ce sera nécessaire auprès de notre clientèle.

 

*Sauf cartes à piste et American Express.

 

Le conseil Caisse d’Epargne

Comment accompagner un client dans la mise en place de Dilizi ?

La réponse de Ludovic George-Batier, directeur du Marché régional des professionnels dans le Rhône Nord Beaujolais de la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes :

Le président de la société My Angel m’a d’abord contacté par mail pour m’expliquer son besoin. Il voulait présenter et vendre ses prestations à des particuliers lors de salons et recherchait une solution pour encaisser directement les paiements par carte bancaire. Je lui ai proposé un rendez-vous au cours duquel nous avons fait le point sur les solutions possibles avant de retenir celle de Dilizi, que j’ai expliquée en détail. Cette solution est particulièrement adaptée aux professionnels qui souhaitent effectuer des encaissements ponctuels et nomades avec leur Smartphone ou leur tablette. C’est le cas de Lionel Brunnengreber qui a aussitôt signé le contrat. Quelques jours plus tard, il était livré à son bureau. Je lui ai alors réexpliqué le fonctionnement du boîtier Dilizi et comment le raccorder à son Smartphone.

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner