Femmes entrepreneures : tellement performantes et seules à la fois – Revue du web au féminin #25

growth

Les étapes clés pour passer du salariat à l’entrepreneuriat

Le cap est souvent difficile à franchir pour devenir son propre patron. Le salariat offre une certaine protection alors que l’entrepreneuriat a souvent pour réputation d’en être dépourvu. Pour autant, de plus en plus de personnes se lancent dans l’aventure et osent monter leur entreprise. Les Echos de la franchise vous propose de découvrir ici trois étapes essentielles pour devenir entrepreneur : sauter le pas, écrire son business plan et trouver des financements. Et vous donne quelques outils pour les franchir avec succès.

Enfin, la performance des femmes entrepreneures est prouvée et reconnue !

D’après les dires d’un très grand nombre d’individus, l’entrepreneuriat serait plus difficile pour une femme que pour un homme… Si de tels stéréotypes demeurent encore aujourd’hui, il n’en demeure pas moins que les premiers chiffres sur l’entrepreneuriat au féminin sont très prometteurs, de quoi rassurer nos femmes entrepreneures ! Les professionnels avancent en effet des résultats éloquents dont elles peuvent se réjouir. Ainsi, les TPE dirigées par les femmes seraient trois fois moins défaillantes que celles des hommes. Le management féminin serait également de plus en plus apprécié au sein des entreprises. Pour connaître les chiffres précis de cette tendance, rendez-vous sur le site entreprendre.fr.

Comment rompre l’isolement des créatrices ?

On le sait, les femmes entrepreneures se sentent souvent bien trop seules face à leur projet, ne savent pas à qui s’adresser, par où débuter… On remarque cependant que les femmes cherchent de plus en plus à se faire entourer. Découvrez l’article de Les Echos de la franchise qui, grâce aux témoignages de Florent Lamoureux, directeur du marché des Professionnels de la Caisse d’Epargne, et Cécile Barry, présidente du réseau d’accompagnement Action’elles, vous donne les clefs pour sortir de l’isolement et une liste détaillée des personnes vers qui vous tourner pour entreprendre.

 

Pour compléter cet article, nous l’avons vu précédemment, le mentoring et le réseautage peuvent aussi être des solutions adéquates pour ne plus affronter seules les aléas de l’entrepreneuriat.

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner