Devenir tailleur de pierre #1 : La formation

TAILLEURS DE PIERRE-066

De nombreux entrepreneurs forment chaque année des apprentis : ils sont 400 000 en France à avoir choisi d’apprendre leur métier sur le terrain. Horizon Entrepreneurs va vous faire partager la formation de jeunes tailleurs de pierre qui se destinent à travailler sur les monuments historiques. Ils suivent un cursus unique en France, le Brevet professionnel de Taille de pierre monuments historiques (BPMH).

La Caisse d’Epargne, aux côtés de l’association VMF (Vieilles Maisons Françaises), s’est engagée à accompagner cette formation via une donation en faveur du GMH (Groupement Français des Entreprises de Restauration de Monuments Historiques).

Avant de suivre la promotion BPMH 2014/2016 au centre de formation d’apprentis du Bâtiment Saint Lambert (Paris 15e), au lycée Hector Guimard (Paris 19e) et sur les chantiers, voici un point sur la formation et les élèves.

Une formation complète

Le BPMH dure deux ans et comprend 1 050 heures de formation. Les jeunes tailleurs de pierre alternent des périodes en entreprise et au CFA/lycée pour des enseignements techniques et généraux. Cette formation se fait en contrat de professionnalisation. Elle est une référence dans son domaine, notamment grâce à un contenu adapté aux évolutions les plus récentes du métier. Elle s’adresse à des jeunes qui ont un CAP de tailleur de pierre et qui, en stage ou en activité salariée, ont déjà une expérience dans ce domaine. Pendant deux ans, ils vont étudier la technologie, le tracé, l’histoire de l’art, la stéréotomie (art de la découpe et de l’assemblage des pièces), les mathématiques appliquées, le français, le dessin assisté par ordinateur, avec également des séances en atelier.

Les apprentis de la promotion BPMH 2014/2016

Tous les apprentis ont un parcours unique, souvent très loin des idées reçues sur les métiers artisanaux. Leur niveau scolaire va du CAP au Master, ils ont de 18 à 30 ans et ont des centres d’intérêt très variés. Ce qui a fait la différence au moment de la sélection pour le BPMH ? Leur intérêt pour la taille de pierre et les monuments historiques, leur motivation pour suivre une formation de haut niveau et la maturité de leur projet professionnel.

© J. Chiscano

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner