Et si « audace » était votre mot clé pour 2015 ? – Conseil de coach #7

I make logistics look easy

Pour entamer une nouvelle année sous le signe de l’entrepreneuriat, Horizon Entrepreneurs ouvre à nouveau une tribune à Sophie Valicon, coach et consultante spécialisée dans l’entrepreneuriat. Retrouvez les liens vers toutes ses chroniques en fin d’article. 

A de audace = Acceptation

Acceptation est souvent confondue avec résignation. Accepter une situation, quelle qu’elle soit, ne signifie pas ne rien pouvoir y changer. Bien au contraire. Accepter une situation est le seul moyen d’entreprendre des changements significatifs et rapides. Cela demande du courage et de l’audace d’accepter que nos résultats ne soient pas aussi bons qu’on le souhaiterait ou encore d’accepter nos erreurs. C’est sain et même libératoire d’accepter les choses telles qu’elles sont. Cela permet de se poser, d’arrêter de se voiler la face ou de faire semblant pour au final mieux rebondir. A partir de cette réalité, il devient plus facile de trouver les ressources pour changer la situation dans la direction que nous souhaitons. J’écoutais récemment le témoignage d’une femme entrepreneure qui était arrivée à un point de rupture, car elle se démenait pour développer son entreprise et les affaires ne marchaient pas, si bien que sa maison allait être saisie. Et pour couronner le tout, elle s’était embrouillée avec son associé. A partir du moment où elle a accepté la situation, elle s’est rendu compte qu’elle n’était pas du tout passionnée par ce qu’elle faisait. Elle avait juste pris l’habitude de courir partout et de se stresser pour gagner de l’argent. Elle a pris la décision de cesser son activité et de réfléchir à ce qu’elle voulait vraiment créer. En seulement quelques semaines, elle a trouvé ce qu’elle voulait faire et également le courage de demander de l’aide à deux personnes éminentes de son secteur. En moins de trois mois, elle a construit une entreprise profitable. Tel est le pouvoir de l’acceptation.

Votre situation n’a pas besoin d’être aussi dramatique. Les choses que l’on a du mal à accepter peuvent être beaucoup plus subtiles, comme le fait de collaborer avec quelqu’un qui ne partage pas nos valeurs ou de continuer à prendre des rendez-vous en début de matinée alors que, clairement, on n’est pas du matin. Quelles qu’elles soient, ces choses que l’on n’accepte pas représentent un frein et une dose d’énergie importante que l’on perd au lieu de les mettre au service de nos envies et de notre réussite. Pour faire de 2015 une année réellement différente, scannez votre vie et demandez-vous honnêtement quelles sont toutes les choses présentes que vous n’arrivez pas à accepter. Dites : « J’accepte que ma vie soit comme ça à ce moment précis », prenez une grande inspiration et soufflez, ressentez dans tout votre corps cette acceptation, félicitez-vous d’avoir eu ce courage, et à partir de cet état d’acceptation et de relâchement, demandez-vous comment vous pouvez faire évoluer la situation. La réponse peut venir instantanément ou prendre quelques jours. Renouvelez l’expérience aussi souvent que nécessaire et vous verrez que les réponses seront très différentes de votre manière habituelle de gérer la situation. Ayez l’audace de suivre ces nouveaux conseils et de les partager avec moi.

P.S : Si tout va bien dans votre vie, et je vous le souhaite : génial ! Acceptez-le ! Beaucoup de gens se culpabilisent parce que les choses vont bien pour eux en cette période de crise. La meilleure manière d’aider les personnes autour de vous est de rayonner, et de partager votre énergie et votre enthousiasme.

 

Sophie-ValiconFondatrice de Nextphaseproject, Sophie Valicon est coach et consultante, une double compétence pour accompagner les entrepreneurs à réussir selon leurs propres termes : plus de chiffre d’affaires, gain de productivité, plus de temps libre (pour soi, pour voyager…), moins de stress, un meilleur équilibre vie pro/vie perso.

Sa devise : « Le succès ne s’imite pas, il se crée. » Luis Fernandez

sophie@nextphaseproject.com
www.nextphaseproject.com

 

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner