Restopolitan, le marketing gastronomique au service des entreprises

Jeune diplômée de l’École Supérieure de Commerce Extérieur (ESCE), Stéphanie Pélaprat a fondé en 2006 Restopolitan. Au départ, la start-up fournit un logiciel de réservation en ligne pour les  restaurants. « Restopolitan a fait pivoter ensuite son business model vers les « bons plans restaurant », pour répondre à l’appétence des consommateurs », explique Stéphanie Pélaprat. Restopolitan propose aujourd’hui une carte de membre qui vous invite au restaurant. Le principe : pour toute réservation dans l’un des 2 000 restaurants partenaires effectuée via Restopolitan, un repas (hors boissons) vous est offert.

La carte Restopolitan est aujourd’hui distribuée aux particuliers sous forme d’abonnement, aux entreprises pour réduire les notes de restaurant des collaborateurs, et aux clients grands comptes (comités d’entreprise par exemple). « La génération de chiffre d’affaires dépend principalement de ce dernier axe, explique Stéphanie Pélaprat. Nous effectuons ce que nous appelons du marketing gastronomique, à savoir le développement d’offres d’incentive et de dotations pour l’acquisition et la fidélisation de clients, avec notre carte de membre en marque grise. »

Fort d’une quarantaine de collaborateurs à fin 2014, Restopolitan vise désormais l’international après une première implantation en Espagne cette année.

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner