Elaborer un business plan efficace #2 : soigner la forme, cibler les envois

Business Plan

Quelle que soit la phase de votre projet professionnel (création, développement, retournement), le Business Plan est un outil incontournable pour vous accompagner dans la réussite du développement durable de votre entreprise. Alors, comment élaborer un business plan efficace ?

Retrouvez deux fois par mois les conseils de Béatrice Jeandin, experte en finance d’entreprise.

Tous les business plans ne peuvent pas être lus par un investisseur. Vous devez donc lui faire gagner du temps en rédigeant un « executive summary » de qualité. Comme la première impression est toujours la bonne, les investisseurs se font une idée de vous dès la lecture de cette première partie.
Véritable exercice de style, ce résumé permet à l’investisseur de comprendre tout de suite de quoi il s’agit et doit contenir l’essence du projet qui a sûrement nécessité des mois de gestation. Il doit être vendeur, professionnel, court (2 pages maximum) afin de susciter tout de suite l’intérêt.
Au sein de ce document, les investisseurs potentiels devront trouver les réponses aux questions suivantes : en quoi consiste le concept ? Comment est composée l’équipe dirigeante ? Qui sont les clients visés ? Comment est organisée la concurrence ? Dans quel délai l’entreprise sera-t-elle rentable ? Quelles sont les stratégies conduisant à pénétrer le marché ? De manière générale, c’est toute la forme du business plan qui devra être soignée également. Le document doit être le moins impersonnel possible et doit donner envie d’être lu. Travaillez votre mise en page, mettez un peu de couleur, n’hésitez pas à l’illustrer par des schémas, des photos représentant vos clients, votre solution ou le besoin du marché. Un business plan soigné souligne que vous avez aussi le souci de communiquer, qualité essentielle chez un entrepreneur.
L’étape suivante a tout autant d’importance. En effet, même si votre business plan est soigné et convaincant, encore faut-il l’adresser à la bonne personne ! Imaginez que plus vous envoyez votre business plan à un maximum d’investisseurs, plus vous avez de chances d’être financé est une erreur et une perte de temps. Une des raisons pour lesquelles les présentations de projet ne sont pas lues, c’est que le business plan est envoyé à une personne qui n’investirait jamais dans votre projet. En effet, les fonds d’investissement sont catégorisés. Certains n’investissent que dans tel ou tel secteur, d’autres que sur telle ou telle problématique ou lorsque le projet a atteint une certaine taille. Bref, sélectionnez les investisseurs avant d’être sélectionné par eux.

Béatrice Jeandin

 

Béatrice Jeandin (Alizea Finance) :

Experte en finance d’entreprise, après avoir occupé des postes opérationnels auprès de grands groupes, Béatrice Jeandin œuvre auprès des entreprises pour booster leur performance globale. 
Pour la joindre : +33 6 19 15 24 91

 

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner