La Caisse d’Epargne s’associe à Biilink pour soutenir l’entrepreneuriat féminin

Le 8 mars dernier, Stéphanie Cassin, fondatrice de Biilink, réseau social d’entraide à la création d’entreprise au féminin, célébrait la journée internationale des droits des femmes au Numa en clôturant son premier concours « Ma Première Entreprise » et en récompensant le meilleur projet.

 

Une journée pleine d’émotion et de satisfaction pour Audrey Sovignet. Cette jeune femme de 29 ans s’est vu remettre le prix des mains d’une invitée de marque : Fleur Pellerin, ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique. Cette dotation de 25 000 € vient distinguer son projet de création d’une plateforme de crowdfunding et de partage d’expérience dédiée aux personnes handicapées : I Wheel Share.

A l’occasion de cette célébration, Biilink a signé un partenariat d’un an avec la Fédération Pionnières et la Caisse d’Epargne, qui scelle leur volonté commune de faciliter l’accès à l’entrepreneuriat de toutes les femmes. La banque parrainera ainsi le deuxième concours annoncé par Stéphanie Cassin, fondatrice de Biilink : « Je développe ma société », qui débutera début avril 2014. La Caisse d’Epargne1 s’engage ainsi à suivre les 10 candidates finalistes pendant un an (soit cinq rendez-vous avec chacune).

Le réseau des Caisse d’Epargne réaffirme son engagement et poursuit son action de soutien auprès des femmes entrepreneures formalisé par la signature de la convention d’engagement en faveur de l’entrepreneuriat des femmes avec le ministère des Droits des femmes au Salon des entrepreneurs en février dernier.

Galerie : © J. Chiscano

Pour visualiser la galerie, cliquez sur la photo de votre choix :

© J. Chiscano

Frédérique Clavel, présidente de l’APCE et de Fédération Pionnières, Stéphanie Cassin, fondatrice de Biilink, et Cédric Mignon, directeur du développement des Caisses d’Epargne.

1 Sous réserve d’accord des Caisses régionales concernées en fonction de leur localisation géographique.

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner