3 entrepreneures partagent leur expérience – Revue du web au féminin #2

Après l’aboutissement du projet de création d’entreprise, il faut réussir à pérenniser son activité. Le chemin n’est pas forcément aisé et une étude réalisée en 2012 par KPMG montre que la moitié des entreprises créées disparaît dans les cinq ans. La revue du web au féminin s’intéresse cette semaine à trois femmes entrepreneures dont l’entreprise a dépassé le fameux cap des trois ans et qui, en plus de leur activité professionnelle, partagent leur expérience grâce à des réseaux de solidarité et d’entraide.

Envie de Fraises, le e-commerce vu par Anne-Laure Constanza

Fondé par Anne-Laure Constanza en 2006, Envie de Fraises est un site de e-commerce qui commercialise des vêtements pour les femmes enceintes. En 2010, son chiffre d’affaires a atteint 3 millions d’euros et, depuis cette date, l’expansion à l’international est la principale préoccupation d’Envie de Fraises. Femme entrepreneure, Anne-Laure Constanza a aussi créé 12 emplois pour autant de salariés qui travaillent sur ce projet. Afin de faire partager son expérience de création d’entreprise à d’autres femmes, Anne-Laure a rejoint l’association Mompreneurs qui promeut l’entrepreunariat des jeunes mères ainsi que l’entraide en France.

La tribu des créateurs, le défi entreprenarial de Florence Haxel

Fondée par Florence Haxel en 2000, La tribu des créateurs est une agence de direction et de production artistique évènementielle. Cette femme entrepreneure est aussi mère de deux enfants et a découvert, à la sortie d’école, la solidarité féminine ainsi qu’une forte relation de proximité entre ces mères qui viennent chercher leurs enfants. Cette prise de conscience, alliée à son idée de mise en commun des talents des femmes dans les projets professionnels et personnels, ont donné naissance au site mes bonnes copines. Il s’agit d’une plateforme de partage et d’entraide où les femmes peuvent faire partager gratuitement leurs talents. Ce site est ouvert à toutes les femmes qui jonglent entre leur vie professionnelle et leur vie privée.

Dermance, le soin des peaux matures vu par Isabelle Rabier

Fondé en 2009 par Isabelle Rabier, le laboratoire Dermance crée et commercialise des produits pour les femmes matures. Pour réaliser son désir de créer un produit du début à la fin, elle s’associe avec un pharmacien qui apporte son expertise technique au projet. Afin de commercialiser ses produits, elle utilise le concept des réunions Tupperware et s’appuie donc sur un réseau de 70 conseillères beauté à domicile en plus des cinq salariés qui travaillent au siège parisien. En 2012, Dermance a totalisé près de 200 000 euros de chiffre d’affaires et prépare maintenant son internationalisation. En plus de son activité d’entrepreneure, Isabelle Rabier est membre de la délégation française au G20 Young Entrepreneur Summit et promeut l’entrepreneuriat hexagonal et féminin.

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner