Créer son emploi avec un microcrédit professionnel

Vous disposez de peu ou pas d’apport pour monter votre projet d’entreprise ou réussir votre reconversion professionnelle ? Suivez les conseils de Pascal Grillet, de Parcours Confiance Auvergne-Limousin (Caisse d’Epargne), et utilisez le microcrédit professionnel.

D’un montant inférieur à 25 000 € pour une durée au maximum de 7 ans, il finance les projets de création-reprise d’entreprise des personnes justifiant d’un apport limité ou inexistant, les demandeurs d’emploi par exemple. En plus du financement, le microcrédit professionnel garantit un accompagnement de qualité au sein de réseaux comme France Active ou Initiative France. Les bénéficiaires du microcrédit affichent ainsi un taux de réussite de 80 % sur 5 ans (contre 65 % dans le cadre d’un financement classique) !

Lire également

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner