Baromètre des femmes entrepreneures : la deuxième vague

Avec ses partenaires La Caisse des Dépôts, France Active, Initiative France, Fédération Pionnières, Centre Hubertine Auclert, la Caisse d’Epargne lance une nouvelle édition de son Baromètre des femmes entrepreneures.

Contrairement à l’année précédente, cette édition 2013 est centrée sur les entreprises en développement, vs en création. Menée par BVA en juillet 2013 auprès de 670 femmes et hommes entrepreneurs (en activité depuis au moins 3 ans dans une structure de moins de 10 salariés), cette étude apporte son lot d’enseignements.

Le profil de la femme entrepreneure

Elle est âgée de 52 ans en moyenne, installée principalement en entreprise individuelle et travaillant essentiellement dans les services, en particulier le commerce de gros et de détail. Si les femmes ont une perception plus positive de leur entreprise que les hommes, elles montrent aussi une tendance à s’y investir pleinement : 58 % des femmes entrepreneures (vs un homme sur deux) déclarent « ne jamais débrancher complètement ». Ainsi, près de six femmes sur dix disent éprouver des difficultés pour concilier vie personnelle et professionnelle.

La relation bancaire

En ce qui concerne la relation bancaire, le baromètre bouscule quelque peu les stéréotypes. On entend souvent dire que les femmes sont plus réticentes à emprunter. Ce n’est pas vrai pour les entreprises en développement : les dirigeantes recourent autant que les hommes au crédit pour financer le développement de leur entreprise (86 % privilégient un financement bancaire classique, vs 81 % pour les hommes) et témoignent d’un même niveau de satisfaction par rapport à leur conseiller bancaire. Autre donnée marquante : les femmes sont deux fois plus nombreuses que les hommes à accorder la priorité à la valorisation de la relation client pour poursuivre le développement de leur entreprise.

Un succès partagé

Au global, le 2ème Baromètre des femmes entrepreneures fait une démonstration essentielle : les femmes qui entreprennent connaissent autant le succès que les hommes après trois ans et plus d’activité. La publication de ce baromètre précède le Salon des Micro-Entreprises qui se déroule à Paris du 1er au 3 octobre. Présente au salon avec ses partenaires, la Caisse d’Epargne soutient notamment la 2ème Journée Nationale des Femmes Entrepreneures qui se tiendra le 2 octobre.

 

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner