Les incubateurs – Un an avec LuckyLoc

Crédit photo : J. Chiscano

Ce mois-ci, place au cinquième volet de la saga entrepreneuriale LuckyLoc. Horizon Entrepreneurs s’intéresse à présent aux incubateurs, structures familières pour de nombreux créateurs qui démarrent leur activité. Pour quelles raisons faire appel à un incubateur ? Quel est son coût ? Quel accompagnement spécifique offre-t-il ? Claire Cano et Idris Hassim nous dévoilent les raisons pour lesquelles ils ont choisi de faire appel à deux incubateurs en particulier : Paris Pionnières et Accuracy.

Pourquoi faire appel à un incubateur ?

Créer sa société implique la réalisation de nombreuses tâches, administratives notamment, et la prise de décisions essentielles, souvent déterminantes pour le succès de votre activité. « Adopter un incubateur constituait pour nous une étape incontournable au lancement de LuckyLoc. Au quotidien, ces structures constituent un soutien et un accompagnement précieux, nous permettant de ne pas baisser les bras à la première difficulté, témoigne Claire Cano. En outre, après plusieurs mois de travail à domicile, nous recherchions des locaux professionnels. En mettant des bureaux à la disposition des entrepreneurs soutenus, les incubateurs offrent par ailleurs une solution globale aux problématiques des créateurs. » Appui, accompagnement, conseils mais aussi hébergement : autant d’arguments qui ont convaincu nos deux jeunes entrepreneurs.

Comment faire son choix ? Quels critères de sélection prendre en compte ?

« Les incubateurs sont nombreux à Paris et, avec eux, des offres et des prix pratiqués très variés. Pour nous aider à opérer notre choix, nous nous sommes posé la question suivante : de quoi avons-nous absolument besoin ? », indique Idris Hassim. Après mûre réflexion, les deux associés se sont finalement positionnés sur deux incubateurs : Paris Pionnières et Accuracy. « Le premier est dynamique et dispose de parfaites connaissances en matière de start-up. Ce qui nous a séduits ? Les nombreux ateliers d’aide aux entreprises qu’il propose et, par-dessus tout, la conseillère et coach qui nous a suivis : Elisabeth Kimmerlin », précise Claire avant de poursuivre : « Accuracy, quant à lui, est une entreprise innovante qui met à la disposition des entrepreneurs soutenus des consultants consciencieux et des experts réactifs, capables de répondre aux questions les plus pointues. Autre source de motivation : l’incubateur propose des locaux pendant un an, et cela gratuitement. En contrepartie, il devient actionnaire de l’entreprise. Si cette proposition nous a quelque peu surpris et rendus méfiants au départ, avec le recul, la présence d’Accuracy au capital de LuckyLoc a été très utile : les 15 000 € investis ont permis de rassurer, voire de convaincre certains investisseurs un peu frileux au démarrage. »
Pour répondre à leurs besoins, nos deux associés ont donc choisi de faire appel à deux incubateurs différents mais complémentaires, bénéficiant ainsi à la fois de l’expertise des start-up offerte par Paris Pionnières d’une part et, d’autre part, des locaux et du soutien, sur les questions financières notamment, d’Accuracy.

Combien ça coûte ?

« Le coût est certes élevé mais quand on fait le bilan, on reste gagnant, les incubateurs nous ayant permis d’économiser les frais juridiques, les sommes liées au choix de notre prestataire web (lire le sujet La gestion du site Internet) et bien d’autres dépenses encore », souligne Idris. Dans le détail, nos entrepreneurs déboursent chaque mois 1 000 € – soit 12 000 € par an – pour profiter des services de Paris Pionnières. Mais grâce à leur projet jugé innovant, ils ont pu bénéficier du fonds PIA (Paris Innovation Amorçage). A la clé ? Le co-financement par la Mairie de Paris des cotisations annuelles de l’incubateur. Mais rassurez-vous, dans le cas où les projets portés ne sont pas considérés comme innovants, Paris Pionnières revoit le montant de ses prestations à la baisse pour ne facturer que 250 € par mois (hors hébergement). Pour Accuracy, les choses sont un peu différentes : « Cet incubateur étant actionnaire de notre société, les frais ne sont pas les mêmes. Nous avons une créance de sous-location envers eux convertie au capital. Aujourd’hui, la structure détient 3 % de notre société et se rémunère sur cette base », détaille Claire.

Quel est le type de contrat ?

Les deux associés ont signé un contrat de service avec Paris Pionnières. Avec Accuracy, il s’agit d’un pacte d’actionnaire et d’un contrat de sous-location d’un an, prolongé à 1 an et demi.

Quelques conseils pour bien choisir un incubateur

« Nombreux sont les incubateurs qui proposent des formules attrayantes de services gratuits en échange de parts de capital. Mais soyez vigilants et faites appel à votre sens critique pour écarter les propositions farfelues, voire malhonnêtes ! », insiste Claire. « Il est aussi important de visiter les espaces de travail pour s’assurer de leur état et de leur environnement, ajoute Idris. Avec Accuracy, nous bénéficions d’un local calme et confortable, deux conditions sine qua non pour recevoir et traiter les nombreux appels que LuckyLoc reçoit chaque jour. »
Enfin, nos deux jeunes entrepreneurs rappellent l’importance de la qualité du coaching. « C’est essentiel ! Un accompagnement régulier permet de prendre du recul sur les avancées de la société et fait parfois naître des idées nouvelles. A ne surtout pas négliger donc ! », concluent en cœur les associés.

 

A lire aussi :
•    Le point sur les incubateurs d’entreprises
•    Incubateur Accuracy
•    Paris Pionnières soutient les créatrices – Vendredi du banquier #18
•    Paris Pionnières aux côtés des créatrices d’entreprise

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner