Encourager ses enfants à être entrepreneurs ? Les résultats du sondage

Chaque mois, Horizon Entrepreneurs décline l’opération « Femmes entrepreneures : ils et elles en parlent » autour du Baromètre des femmes entrepreneures. Entre mars et septembre 2013, nous vous proposons de découvrir — ou de redécouvrir — un des chiffres clés du Baromètre mis en perspective avec des commentaires et des analyses d’experts et de répondre à un sondage en lien avec ce chiffre.

En mai, nous nous sommes intéressés à l’opinion des entrepreneurs sur leur activité : sont-ils heureux d’avoir emprunté cette voie et re-signeraient-ils ? A ce sujet, le baromètre nous apprend que « 80 % des entrepreneurs se lanceraient de nouveau dans la création ou la reprise d’entreprise si c’était à refaire ». Pour aller plus loin dans l’analyse de ce chiffre, nous vous avons posé la question suivante : « Encourageriez-vous vos enfants à se lancer dans l’entrepreneuriat ? »

Artisans (17 %), professions libérales (25 %), commerçants (11 %) ou encore chefs d’entreprise de moins de 10 salariés (47 %), vous avez été 378 à répondre à notre sondage en ligne*.
Et pour 71 % des répondants, la réponse est OUI (contre 16 % de NON et 12 % d’indécis).

Plusieurs arguments sont cités, avec une prépondérance de l’épanouissement professionnel (88 % des répondants), puis la liberté au niveau du temps et du lieu de travail (49 %), l’indépendance professionnelle versus le salariat (49 %), et dans une moindre mesure, pallier la difficulté à trouver un emploi aujourd’hui (20 %), l’espoir de gagner plus qu’en étant salarié (16 %) et enfin, la reprise de l’entreprise familiale (6 %).

Si 16 % des répondants ne souhaitent pas voir leurs enfants devenir entrepreneurs, 45 % d’entre eux ne parviennent néanmoins pas à donner de justification particulière. Pour les autres, et parmi les principales raisons évoquées, les contraintes administratives arrivent en tête (32 %) devant la crainte que leurs enfants ne gagnent pas correctement leur vie (15 %). 11 % évoquent également le manque d’expérience de leurs enfants, 10 % mettent en avant la difficulté de trouver des financements et 10 % craignent pour l’équilibre familial de leur descendance (couple, enfants, éducation, etc.).

* Enquête en ligne à destination des entrepreneur(e)s réalisée du 6 au 16 mai 2013, sur le site horizonentrepreneurs.fr et via le panel de Viadeo.

Sur le même thème :

– Découvrez l’infographie
– L’analyse de la Caisse d’Epargne : Si c’était à refaire ? Je re-signerais !
– Les entrepreneurs s’accomplissent dans ce choix

 

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner