« L’entourage est essentiel pour la réussite d’un projet »

Chaque mois, Horizon Entrepreneurs décline l’opération « Femmes entrepreneures : ils et elles en parlent » autour du Baromètre des femmes entrepreneures. En Mars, nous commentons ce chiffre :
63% des femmes se sentent soutenues au moment du démarrage de leur activité.

 

Le témoignage de Pascale Scasso, gestionnaire clientèle Professionnels, Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, agence de Sète.

Le sondage révèle que les femmes qui entreprennent sont plus aidées par leur conjoint que ne le sont les hommes entrepreneurs. Peut-être est-ce parce qu’il est plus facile pour une femme de reconnaître être soutenue, tandis que, pour l’homme, ce serait moins valorisant ? Mais il faut bien se garder de généraliser !

En ce qui concerne l’entourage en général, je ne peux que confirmer l’importance que leur attribuent les personnes interrogées. Je le constate tous les jours : l’entourage est essentiel. Je le prends en compte dans l’étude d’un dossier.

Pour reparler du conjoint : si celui-ci n’adhère pas véritablement au projet de création/reprise de la personne qui partage sa vie, cela risque de poser problème quant à sa pérennité. C’est un peu la même chose par rapport aux amis et aux membres de la famille. Un(e) entrepreneur(e) qui porte un projet de restauration saisonnière et a un enfant en bas âge, par exemple, serait coincée si elle ne trouvait pas des solutions de garde !

Ce qu’il faut retenir, à mon sens, c’est qu’un projet de création/reprise est toujours en même temps un projet de vie qui appelle un investissement important, notamment en terme de temps. Il faut donc que tous les rouages de la vie privée soient bien huilés pour faire bénéficier ce projet des meilleures conditions. C’est en cela que l’entourage est essentiel. »

___________
Pascale Scasso, gestionnaire clientèle Professionnels, Caisse d’Epargne Languedoc-Roussillon, agence de Sète.

 

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner