Romain Fromenteau : « L’épargne salariale pour fidéliser mon équipe »

À 25 ans, Romain Fromenteau est un jeune entrepreneur dans le domaine du e-commerce et du développement d’applications mobiles. Très attaché au bien-être et à la fidélité de ses salariés, il a adhéré, en 2010, au dispositif BOX OFFICE (1).

Pourquoi avoir souscrit un dispositif d’épargne salariale ?

J’ai créé mon entreprise de e-commerce il y a quatre ans. Quelques mois plus tard, j’y ai ajouté un nouveau volet développement d’applications mobiles pour Smartphones et tablettes tactiles. Depuis 2008, l’activité de Boréal Business s’est fortement développée et j’ai embauché quatre salariés pour faire face à l’accroissement des commandes. Néanmoins, le chiffre d’affaires actuellement généré n’autorise pas le versement de salaires élevés. En compensation, j’ai réfléchi aux solutions possibles pour permettre à mes collaborateurs d’épargner et, à terme, de disposer de ressources complémentaires.

Outre l’aspect financier, quelle était votre motivation ?

Mon ambition est de faire évoluer mes salariés et de les garder le plus longtemps possible. La fidélisation était donc au cœur de ma démarche et j’ai vraiment réfléchi à ce projet dans un processus global visant à pérenniser mon équipe. Suivant cet objectif, j’ai d’ailleurs déjà souscrit à une mutuelle ainsi qu’une prévoyance complémentaire d’entreprise. Mais je souhaitais aller au-delà en proposant à mes salariés un dispositif d’épargne. Avant de me décider sur le produit à sélectionner, j’ai abordé la question avec chacun d’entre eux afin de connaître leur point de vue et valider ensemble la pertinence du projet envisagé. Tous ont été séduits.

Quel produit de la Caisse d’Epargne avez-vous finalement choisi ?

En concertation avec ma conseillère Professionnels Caisse d’Epargne, j’ai opté pour le dispositif BOX OFFICE (1). Depuis deux ans, tous mes collaborateurs et moi-même plaçons librement une partie de notre salaire sur nos PEI (Plan d’Épargne Interentreprises) respectifs. Les plus-values réalisées sont exonérées d’impôt sur le revenu (2) et l’argent est bloqué durant cinq ans (3). Ce qui, à nos âges, semble déjà être un investissement sur le long terme !

(1) BOX OFFICE est un produit géré par Natixis Interépargne.
Société Anonyme au capital social de 8 890 784 euros – SIREN 692 012 669 RCS Paris
Siège social : 68/76, quai de la Rapée – 75012 Paris
Sous réserve de distribution et de disponibilité de l’offre dans votre Caisse d’Epargne.
(2) Hors prélèvements sociaux.
(3) Hors cas de déblocage anticipé prévus par la loi.

Lire également « Qui peut souscrire à un pan d’épargne entreprise ? »

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner