Financer une création en franchise – Vendredi du banquier #8


– le secteur d’activité de l’entreprise,
– l’importance de l’emplacement,
– l’agencement du local ou du lieu de vente avec parfois des éléments importants de devanture ou de toiture,
– l’outil de travail qui pourra aller d’un simple ordinateur aux fours d’un boulanger,
– le stock.

Ensuite, Eric Luc évoque le coût de la reprise d’une entreprise franchisée et le profil des repreneurs.

Enfin, il détaille le fonctionnement financier d’une entreprise en franchise, et les flux que le franchisé doit sortir : le droit d’entrée initial, la redevance mensuelle, et une contribution à la publicité nationale et locale.
En somme, l’entreprise en franchise suit les mêmes règles de fonctionnement qu’une entreprise non franchisée, à la différence qu’elle doit respecter des règles contractuelles supplémentaires liés au fonctionnement du réseau, avec des obligations mensuelles. En contrepartie, l’entreprise franchisée bénéficie d’un meilleur développement commercial et d’une meilleure gestion.

Vos réactions

Réagir

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner