Salon des micro entreprises 2011 : Portrait de Cécile Poutiers-Slanka

qui apprenait notamment aux hommes et femmes à aborder la rupture sentimentale.

Après avoir exercé 10 ans dans le cinéma et le multimédia, elle lance L’institut du Mot en 2011 et se définit elle-même comme une « textécienne », afin d’apporter sa contribution aux bons soins de la langue française dans différents domaines, qu’ils soient professionnels ou pas. Quoiqu’il en soit, s’établir à son compte a été un grand pas en avant et un véritable choix de vie !

 

Vos réactions

Réagir

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner