Entreprendre au féminin : quel accompagnement spécifique ?

à travers trois axes : aide à la construction du projet professionnel, amélioration des compétences professionnelles, mise en réseau des anciens élèves.

Cette chef d’entreprise a essuyé huit refus de la part des banques avant de trouver un accompagnement auprès de la Caisse d’Epargne Île-de-France et de Paris Initiatives Entreprises, grâce à Paris Pionnières (réseau Fédération Pionnières).

Pour déterminer de quel accompagnement spécifique elles peuvent bénéficier, les créatrices d’entreprise pourront assister à la conférence « Entreprendre au féminin » organisée sous l’égide de la Fédération Nationale des Caisses d’Epargne au Salon des Micro-entreprises, le mercredi 12 octobre, de 10 à 11h en salle 241.

Cliquez ici pour obtenir votre badge gratuit.

Vos réactions

Réagir

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner