Epargne salariale, un choix gagnant pour moi et mes collaborateurs

Alain-Dupau, gérant de la société Sud-Ouest Radiateurs a fait le choix d’un plan épargne entreprise.  Photo: J. Chiscano

L’entreprise Sud-Ouest Radiateurs, près de Bordeaux, fabrique des composants destinés à refroidir les moteurs thermiques. En 2010, son gérant, Alain Dupau, a proposé à ses salariés de bénéficier du plan d’épargne salariale Box Office®. Explications.

Pourquoi avez-vous souhaité mettre en place un plan d’épargne salariale ?

Alain Dupau : Parce que ce dispositif est bien plus favorable qu’une prime, que ce soit pour mon entreprise ou mes salariés. Aujourd’hui, mes 12 collaborateurs ont été interrogés et ont donné, à la majorité, leur accord pour la mise en place de ce dispositif.

Quelle solution privilégient vos collaborateurs ?

A. D. : Huit d’entre eux ont choisi d’investir sur le plan à moyen terme (cinq ans), les autres préférant verser sur le plan d’épargne retraite collectif. L’avantage est double : non seulement l’abondement (1) de l’employeur et les revenus et plus-values générés par les placements ne sont pas soumis à l’impôt sur le revenu (2), mais ils leur permettent également, lentement mais sûrement, de se constituer un petit pécule pour leurs projets à moyen terme et/ou leur retraite. La formule est également avantageuse pour mon entreprise puisque l’abondement qu’elle verse aux salariés est exonéré de charges patronales (3), de taxe sur les salaires et est déductible du bénéfice imposable (1).

Concrètement, comment avez-vous procédé ?

A. D. : Lors d’un entretien annuel avec mon conseiller Professionnels, celui-ci m’a parlé des dispositifs d’épargne salariale qui permettent une défiscalisation à titres personnel et professionnel. Les entretiens individuels sont de vraies occasions d’échange avec mes salariés. J’ai donc profité de ce moment privilégié, où l’on parle d’avenir,
de carrière, pour présenter ces dispositifs à chacun d’entre eux.

(1) Dans certaines limites.
(2)
 Mais sont soumis aux prélèvements sociaux en vigueur.
(3)
 Hors contribution spéciale de 8,2 % sur la part de l’abondement PERCO-I excédant 2300 € par an et par bénéficiaire et hors forfait social de 6 %.

En quoi Box Office® constitue-t-il une solution d’optimisation fiscale et sociale pertinente ?

Bertrand-CARRE

 

Réponse de Bertrand Carré, conseiller Professionnels à la Caisse d’Epargne Aquitaine Poitou-Charentes :
« Box Office® propose deux produits – un Plan d’épargne entreprise et un Plan retraite collectif – aussi intéressants pour le chef d’entreprise que pour ses salariés. Box Office ® permet un abondement des plus attractifs : l’entreprise peut verser jusqu’à trois fois le versement annuel de l’épargnant.» Cet abondement est exonéré de charges patronales (1) dès lors qu’il n’excède pas certaines limites (2) et est déductible des résultats imposables de l’entreprise. Enfin, l’abondement n’est pas soumis à l’impôt sur le revenu (3).

(1) Hors contribution de 8,2 % sur la part d’abondement du PERCO-I excédant 2 300 € par an et par bénéficiaire (plancher légal en vigueur) et hors forfait social de 6 %.
(2)
Dans la limite de 2828,16 € pour un PEE  et 5656,32 € pour un PERCO (en 2011).
(3)
 Mais supportent la CSG et la CRDS aux taux en vigueur.
Box Office® est un dispositif géré par Natixis Interépargne.

 

Vos réactions

rey

Question que se passe t il pour le contrat et les versements quand la banque ne veut plus travailler avec l entreprise en lui supprimant son besoin de tresorerie ?

Horizon Entrepreneurs

Bonjour,

Un conseiller de votre région va prendre contact avec vous par e-mail.

L’équipe Horizon Entrepreneurs

Réagir

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner