Quel statut pour la femme d’artisan ?


Catherine Fouchet, responsable de la Commission « Femmes d’artisans » de la CAPEB, met en avant le rôle majeur des conjointes d’artisans aujourd’hui.

Tout d’abord, elle rappelle qu’il existe trois statuts possibles :

Ces dix dernières années, la femme d’artisan a relevé tous les défis auxquels elle a dû faire face. Elle s’est formée à différentes activités de l’entreprise et a accru son professionnalisme.

Catherine Fouchet explique enfin comment les conjointes d’artisans se sont parfaitement adaptées aux nouvelles technologies à travers les différentes formations et ateliers. Les épouses d’artisans sont devenues incontournables dans le management de l’entreprise.

Vos réactions

Réagir

Abonnez-vous à la newsletter pour retrouver dans votre boite mail les prochains articles
S’abonner